Les Choeurs des Poly'Sons - Albens Entrelacs

Jour 1 : Les Boga voyageant par le rail, profitent du temps d'attente de leur correspondance pour pousser la chansonnette, comme ici en gare de Lyon Part-Dieu. Des interprétations joyeuses et spontanées qui ne manquent pas de toucher les voyageurs en transit.

 

Dsc00007 2
Chauffe j1

Après quelques heures de train, ils sont accueillis gare Saint Charles par le chœur de Thélème pour gagner sans attendre l'IRSAM (Association qui accueille chaque semaine en ses locaux les répétitions du chœur des Thélème. Les valeurs de l'IRSAM sont le respect, la solidarité, la responsabilité et l'équité). Là, sous l'oreille attentive de Notre-Dame-De-La-Garde et surtout sous la direction d’Évelyne Genest et Valérie Marsot, leurs cheffes de chœur, ils répètent les chants communs du concert du lendemain.

Selon une tradition de convivialité partagée par les deux chœurs, c'est une collation qui clôturera cette soirée de rencontre avant que les Boga ne partent au domicile de leurs hôtes respectifs pour une 1ère nuit marseillaise.

Jour 2 :

  • Par une matinée vraiment maussade quelques « thélémites » pourtant peu habitués à braver les intempéries, accompagnent leurs nouveaux amis pour une visite express de Marseille. C'est Paul, qui pour l'occasion endosse le costume de guide conférencier.
J2 paul et la visite de marseille
J2 le vieux port et son marche 1

La criée du Vieux-Port, la mairie, la maison diamantée, un aperçu du quartier du Panier au niveau de la Montée des Accoules avant de redescendre vers le vieux port, cette porte sur la méditerranée ouverte par les Grecs, il y a 2J2 la criee600 ans.

Pour gagner le quai de Rive Neuve, de l'autre côté, c'est bien évidemment la navette portuaire que Boga et Thélème choisissent d'emprunter. Une traversée rapide, mais qui est une occasion de plus de chanter en chœur et d'emporter les quelques touristes présents dans un tourbillon de bonne humeur musicale.

J2 chantons dans le ferry boat

De l’autre côté du Vieux-Port, ils traversent le parvis du théâtre de la Criée, une des scènes nationales de Marseille.

 

Puis ils montent jusqu'au « four aux navettes », halte obligée des plus gourmands. C'est à dire de tous les Boga !

 

Ils continuent vers la Saint-Victor pour rejoindre ensuite à pied la rue de Vauvenargues et partager un casse-croûte.

 

J2 la criee

Est-ce le décalage horaire, où l'air trop iodé pour nos savoyards, mais une pause s'impose avant de repartir vers le temple de la rue Grignan, en plein cœur de Marseille pour se produire en concert.

 

J2 relaxation avant concert

Au temps du repos succède celui des préparatifs, chacun des choristes revêt la tenue de son chœur. Les boga arborent une nouvelle tenue aux couleurs de la ville de leur siège social : Albens – commune d'Entrelacs.

S'ils savent attacher leur ceinture avant de se lancer, le port du chèche n'est pour eux pas coton ! Posé de manière faussement négligée autour du cou, genre décontracté, voire néo-hippie. Ou plus dandy, plus raffiné, accroché comme une cravate, avec un nœud sur le devant. Ou encore plus urbain en faisant plusieurs fois le tour du cou pour finalement faire revenir les extrémités devant. Cornélien ! Dur d'être beau gars.

J2 essai des nouvelles tenues boga

J2 concert les 2 choeurs 1

C'est enfin le moment tant attendu du concert. Un double partage : entre choristes qui se découvrent et découvrent un autre répertoire que le leur, et partagent avec le public composé en partie d’amis du chœur de Thélème mais aussi d'amateurs de chants anonymes qui se seront laissés tenter. Un beau moment qui donne surtout envie de recommencer. Mais cette fois, pourquoi pas en Savoie ?

J2 concert les 2 choeurs 2

J2 concert partie theleme 1
J2 concert partie boga

Après le concert, les 2 choeurs partagent un repas au restaurant Les Arcenaux, place d'Estienne d'Orves à proximité du Vieux-Port.Un bel accueil auquel les choristes ont répondu par de nombreux chants.

J2 after au restaurant les arcenaux 1

J2 after au restaurant les arcenaux 3

Jour 3 :

Avant de repartir en Savoie, une dernière matinée de visite nous est offerte par les Marseillais . Les uns retournent en ville pour pendre le petit train jusqu’à Notre -Dame-de-la-Garde, en passant par l’Ombrière sur le Vieux-Port. Les autres partent à l'assaut des collines environnantes (Massid de l’Etoile) pour jouir d'une vue imprenable sur la ville et la mer.

 

J3 vue sur marseille 2

J3 un petit chant pour notre hote 2

Et bien sûr, tous se retrouvent une dernière fois pour partager le repas, en plein air à Château-Gombert. Comment ne pas se laisser aller à chanter entre deux verres de l'amitié !

Mais il faut se quitter. Au revoir Marseille, au revoir le Chœur de Thélème et à bientôt en Savoie !!!

 

Avant de prendre place à bord du TGV, les Boga, coiffés du chapeau offert par les Thélème, « en-chantent » les quais de la Gare St Charles.

J3 gare saint charles un petit chant en attendant le train

 

Date de dernière mise à jour : 22/02/2024